The Burton Blog

Comment enseigner le snowboard aux enfants (pour que tout le monde s’amuse !)

Nous allons probablement vous sembler de parti pris, mais il n’existe pas de meilleure manière de passer une journée avec votre famille qu’en montagne.

Partager le sport que vous aimez avec vos proches est l’expérience ultime, mais elle peut être intimidante au début. L’équipement, la météo, le trajet avec les petits à l’arrière... Apprendre aux enfants à faire du snowboard en vaut-il la peine ? Selon les parents parmi nous, la réponse est oui. Nous avons demandé aux mamans et aux papas chez Burton de donner leurs conseils pour se lancer avec toute la famille, afin que tout le monde passe un bon moment. Avec un bon état d’esprit et une bonne stratégie, cela peut être la chose la plus enrichissante de la saison.

Boliba's-all-on-the-6-pack-lifts-Park-City.gif
L’équipe Boliba prête à en découdre sur le télésiège à 6 places de Park City.
Jeff-Boliba-coaching-with-Handle-Bar-@-Killington-Riglet-Park.jpg
Jeff fait du coaching avec l’aide de la barre d’appui.

Utilisez les bons outils

Jeff Boliba – Vice-président de Global Resorts

L’amour du snowboard peut commencer à la maison, grâce à certains des produits et outils d’apprentissage que nous avons créés. Chacun de mes trois enfants avait à la maison une planche de snowboard sous le berceau. Lorsqu’ils peuvent jouer au snowboard à la maison, vous éliminez le risque de mauvais temps qui peut décourager les enfants.

  • Snowboard Riglet Burton:
    Ils peuvent utiliser la board comme un jouet pour tirer leurs animaux en peluche ou leurs frères et sœurs. Naturellement, ils vont vouloir commencer à s’y atteler eux-mêmes. La housse Hover fonctionne très bien sur les sols en bois, et vous pouvez l’enlever pour jouer sur la moquette ou dans le jardin. Cette vidéo d’apprentissage a été filmée pour être utilisée avec notre programme d’éducation physique à l’école, mais je pense que les enfants à la maison pourraient également en profiter.s learning video was filmed for use with our school PE program, but I think kids at home could have a lot of fun with it as well.
  • Barre d’appui:
    C’est un excellent moyen pour que les enfants essaient le snowboard sans avoir à mettre des boots de snowboard ou des sangles de fixation. La barre leur permet d’avancer facilement et de s’entraîner à se tenir debout sur le côté dans le jardin ou sur la piste de luge.
  • Installation de snowboard débutant:
    Une fois que votre enfant a une véritable board, des fixations et des boots de snowboard, vous pouvez attacher le cordon de remorquage Riglet à l’avant et le tirer dehors sur la neige. Il suffit de tirer les enfants pour qu’ils apprennent à s’équilibrer et de faire des mouvements sur leur snowboard qui donneront l’effet d’une descente en montagne.
  • Sac Rider:
    Il est essentiel que votre enfant dispose d’un sac spécifique dans lequel il pourra ranger tout son équipement de snowboard. Vous pouvez ensuite lui apprendre à faire sécher son équipement après utilisation, puis à tout remettre dans le sac. De cette façon, tout est au même endroit et vous n’avez pas à perdre du temps et à stresser pour tout rassembler, avant de prendre la route des montagnes.
  • Leçons:
    Certains programmes (comme la Burton Snowboard Academy de Northstar) disposent d’un Riglet Park et les caractéristiques du terrain offrent aux enfants un moyen extraordinaire d’apprendre. Ils ont également formé des entraîneurs spécialisés dans le snowboard. Les entraîneurs certifiés pour enfants sont très amusants et savent comment travailler avec les enfants. Trouvez un Riglet Park près de chez vous.

Le plus important est de faire en sorte que cela reste amusant. Faites des bonshommes de neige, donnez-leur un chocolat chaud, félicitez-les, offrez des bonbons, laissez-les jouer et faites participer quelques amis. Ne leur imposez jamais le snowboard, laissez-vous guider par la découverte et ils l’aimeront pour la vie.

Chloe Boliba boardslide on Chicklet Board_Rail_Jam_Jay_0137.jpeg
La fille de Jeff, Chloe Boliba, en train de mettre son snowboard Chicklet à l’œuvre sur un rail.
« Le snowboard et la montagne sont toujours synonymes de plaisir, quoi qu’il arrive. »

S’amuser, quoi qu’il arrive

David Pfluger – Directeur principal du marketing créatif de la marque mondiale

Hudson-Pfluger-Magic-Carpet.jpg
Hudson, trois ans, est un pro du tapis magique.

Commencez à l’intérieur. Ma femme Molly et moi avons toujours partagé notre amour pour le snowboard, alors en élevant notre fille, il allait de soi que nous la mettions sur une board dès qu’elle a pu se tenir debout. La board Riglet lui a permis de se faire une idée en intérieur. C’était tellement amusant à regarder.

Tout est question de plaisir. Cet hiver-là, nous lui avons fait prendre le tapis magique. Nous avons simplement dit qu’aller à la montagne, c’est amusant. Quoi qu’il arrive. Cela signifiait donc que chaque week-end, nous devions charger l’équipement, prendre la voiture, l’habiller, la sangler et parfois... la détacher immédiatement pour nous rendre au chalet et boire un chocolat chaud. Quoi qu’il en soit, il s’agissait toujours de passer un bon moment et d’amener la famille en montagne, même si personne n’allait sur les pistes. Nous n’avons jamais fait pression pour cela. C’était la première année.

Restez motivés. L’année dernière, lorsqu’elle a eu trois ans, la saison avait commencé depuis environ un mois. On est passé de « essayons un tour sur le tapis magique » à quelques tours de plus et ainsi de suite. Molly avait toujours une bonne réserve de snacks dans son sac à dos, donc il y avait un petit système de récompense. Nous passions encore beaucoup de temps dans le chalet, mais lentement, nous commencions à reprendre le chemin des pistes. Il s’agissait simplement de passer une belle journée, sans attentes particulières. À la fin de la saison dernière, Hudson montait sur les télésièges pour débutants.

C’est une chose tellement géniale à admirer : la progression.

Laissez-les prendre les devants

Lindsey O’Brien – Coordinatrice des partenariats et de la qualité – Chill Foundation

LindseyObriens-sons-strapping-in.jpg
Les deux plus jeunes fils de Lindsey s’entraident pour se sangler.

Chauffe-mains, parfois deux par moufle : c’est ce qui leur a permis de rester longtemps à l’extérieur quand ils étaient vraiment petits.

Faites des tours sur le télésiège qui passe au-dessus des pistes. Vous y verrez les exploits que les gens peuvent réaliser sur leur board, c’est vraiment ce qui les a marqués.

Laissez-les porter leur propre board. Cela peut sembler être une mauvaise tactique pour les motiver, mais cela les a vraiment aidés à se sentir indépendants, tout en me simplifiant la vie.

Laissez les enfants choisir les pistes. Même si cela signifie prendre la même piste entre les arbres encore et encore, et encore. Je ne saurais vous dire combien de fois j’ai suivi mon petit garçon sur Broken Arrow à Okemo.

Et vous savez quoi ? Les enfants sont des enfants. Il y a bien eu quelques fois où tout a été un gigantesque échec, mais nous y sommes retournés la fois suivante. La vie, c’est ça.

Think Outside the Box

Jeff King – Artiste principal de la production textile

Une planche pour tous. Comme de plus en plus de riders vieillissent et ont des enfants, il est difficile d’entendre qu’ils commencent à faire du ski avec leurs enfants parce que c’est plus facile. Mes enfants n’ont jamais mis de skis et s’amusent beaucoup en montagne. J’ai deux garçons, âgés de deux et six ans, qui adorent faire du snowboard.

Soyez créatifs. Il existe plus d’une manière de descendre la montagne avec votre enfant. Quand mon fils aîné apprenait, il ne voulait pas toujours descendre tout seul. Chaque fois que cela arrivait, je mettais sa board sur mon dos et je le mettais entre mes jambes et nous descendions ensemble. Parfois, je le soulevais et le tenais tout le long du chemin. Il est un peu farfelu, comme moi, alors je pouvais le tenir par les mains devant moi et descendre comme ça. Même quand ils sont trop fatigués pour descendre seuls, il y a des moyens de les garder motivés et de s’amuser sur la piste.

JeffKings-youngest-son-on-magic-carpet.jpg
Le fils de Jeff sur le tapis magique. Quel enfant n’aime pas ça ?
JeffKings-son-getting-horizontal.jpg
Parfois, il faut savoir se mettre à l’horizontale pour faire des figures.
JeffKing-family-at-the-resort.jpg
Toute la famille est prête à monter.
« Il y a bien eu quelques fois où tout a été un gigantesque échec, mais nous y sommes retournés la fois suivante. La vie, c’est ça. »

Établissez les bonnes conditions

Michael Gardzina – Directeur principal du contenu de la marque

Allez-y aussi souvent que vous le pouvez, mais ne soyez pas déçu si la journée se termine après un tour sur le tapis magique.

Essayez d’éviter les jours trop froids et givrés. Quand il y a de la neige fraîche ou de la neige fondue, les enfants apprennent beaucoup plus vite et une chute ne signifie pas la fin de la journée.

Ne les forcez pas. Nous voulions que nos enfants aiment la montagne. Les meilleures journées sont celles où vos enfants s’amusent tellement à faire du snowboard qu’ils ne veulent pas partir. Le fait de changer les rôles pour que chaque parent puisse faire un tour de piste est une excellente façon de garder le plaisir pour les adultes.

Prenez le bon équipement. Tirer vos enfants sur une board Riglet est un bon moyen pour eux de trouver leur équilibre et de sentir la board fléchir sous leurs pieds. Quand ils sont un peu plus âgés, les snowboards Burton Kids ont une bonne flexibilité et sont si avancés que mes deux enfants ont pu enchaîner des virages. Des fixations et des boots de snowboard de la bonne taille ont également aidé mes enfants à monter et à enchaîner les virages vers l’âge de trois ans.

Boliba_Family Tailpress.jpg
Rien de mieux pour souder une famille qu’une figure de groupe.

SHARE